ECOLO
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Agir pour la planète...et ses habitants (5/6)

"Aux arbres citoyens", le clip "coup de gueule" de Yannick Noah où l'ex-tennisman dénonce les conséquences d'une société privilégiant le profit avant tout.
Ceci écrit, le même bonhomme est également à la tête de plusieurs entreprises fonctionnant sur la logique qu'il dénonce dans ce clip...

Découvrez cette video en cliquant sur la grosse flèche de l'écran ci-dessous (et deux fois plutôt qu'une si nécessaire)

Agir pour la planète...et ses habitants - Ecolo propose (5/6) :
Doper la création d'emplois durables

(source : Une terre plus verte pour un monde plus juste)

L’emploi durable, c’est celui qui se déploie dans des secteurs socialement utiles, qui préserve l’environnement, qui améliore la qualité de la vie et qui n’est pas délocalisable.

Encourager l’emploi durable doit se faire :

  • en orientant les 120 milliards d’euros des fonds de pensions vers la création d’emplois durables. Cet argent spéculatif doit contribuer à développer l’économie, particulièrement en soutenant les PME, principales créatrices d’emplois, et en stimulant les nouvelles technologies vertes ;
  • en diminuant les cotisations sociales sur les bas salaires et en conditionnant toute réduction de cotisation à la création d’emploi ;
  • en soutenant l’emploi non-marchand et l’économie sociale.

    Les filières curatives (collecte et traitement en bout de chaîne des effluents polluants, élimination des déchats, dépollution,etc.) constituent aujourd'hui l'essentiel des filières éco-industrielles.

    Ecolo développera les filières éco-industrielles préventives, filières qui visent à introduire des modifications dans la conception et le fonctionnement même des systèmes de production et des infrastructures.

    Les 9 filières éco-industrielles préventives
    Production propre et sobre - Conception de technologies et process plus performants, développement de logiciels
    - Offre de métrologie et de régulation environnementale des process
    - Prestations de contrôle/ garantie des performances (ex : certification CO2)
    Eco-conception des produits - Réalisation d'analyses de cycle de vie, d'études d'éco-conception
    - Marketing des éco-produits
    Organisation des collectes et recyclage des déchets - Filières papier
    - Filière déchets d'équipements électriques et électroniques
    - Filière déchets de déconstruction
    - Filière déchets plastiques
    Economie d'énergie - Offre de logiciels de calculs thermiques et énergétiques
    - Etudes et diagnostics énergétiques
    - Services d'optimisation de la gestion énergétique
    - Prestations de gestion des certificats d'économie d'énergie
    Economie d'eau et gestion alternative de l'eau - Filière "alternative" de gestion et récupération des eaux pluviales
    - Filière "toits végétalisés"
    - Epuration des eaux usées sur site (jardins filtrants, etc.)
    - Offre de produits et services "hydro-économes"
    - Gestion de l'eau industrielle (y compris maîtrise des consommations)
    Eco-aménagement et éco-gestion des territoires - Etudes d'impacts, évaluation environnementale de plans et programmes, de zones d'activités, production d'indicateurs
    - Conseils et études relatifs à la biodiversité et au génie écologique
    - Agriculture, entretien d'espaces et jardinage biologique (y compris certification)
    Qualité environnementale des bâtiments - Assistance à la maîtrise d'ouvrage et architecture type HQE, développement de méthodologies et d'outils d'aide à la conception, certifications
    - Fabrication de matériaux et produits plus sains (isolants, bois non traités, tuiles, briques, enduits, revêtements, peintures, etc.)
    - Mise en oeuvre de matériaux et installation d'équipements spécifiques
    Eco-mobilité et éco-logistique - Services de covoiturage, d'auto-partage, gestion de pôles vélos, etc.
    - Transports alternatifs (ex; fluvial) de marchandises ou de déchets, livraisons en véhicules moins polluants, etc.)
    - Conseil en gestion mobilité et logistique (y compris offre outils / logiciels)
    - Fabrication d'équipements (ex. boîtiers électroniques pour véhicules)
    Energies renouvelables - Offre d"équipements et de services dans les domaines suivants : solaire thermique et photovoltaïque, éolien, biomasse-biocarburants-biogaz, petite hydraulique, énergie du sous-sol, etc.

    retour

    Agir pour la planète...et ses habitants - Nous pouvons (5/6) :
    Adopter la simplicité volontaire

    (source : Amis de la Terre Belgique)

    La simplicité volontaire n'est pas un modèle à suivre.
    Nous invitant plutôt à dépasser les menus et recettes données, c'est un fil conducteur personnel qui demande de réfléchir, de prendre du recul sur ce dont on a vraiment besoin pour être heureux.
    Cette démarche individuelle a des implications sociales par le débat, les actions collectives et la force d'exemple qu'elle induit.

    La simplicité volontaire, c'est :

  • une façon de vivre qui cherche à être moins dépendante de l'argent et de la vitesse, et moins gourmande des ressources de la planète;
  • la découverte qu'on peut vivre mieux avec moins;
  • un processus individualisé pour alléger sa vie de tout ce qui l'encombre ;
  • un recours plus grand à des moyens collectifs et communautaires pour répondre à ses besoins et donc un effort pour le développement d'une plus grande solidarité;
  • le choix de privilégier l'être plutôt que l'avoir, le « assez » plutôt que le « plus », les relations humaines plutôt que les biens matériels, le temps libéré plutôt que le compte en banque, le partage plutôt que l'accaparement, la vie sociale plutôt que l'individualisme, la participation citoyenne active plutôt que la consommation marchande passive;
  • la volonté d'une plus grande équité entre les individus et les peuples dans le respect de la nature et de ses capacités pour les générations à venir;
  • un courant social important qui tente de répondre à des problèmes de société de plus en plus pressants (course folle de la vie moderne, endettement excessif, insatisfaction malgré une consommation débridée, épuisement professionnel, gaspillage et épuisement des ressources naturelles, désintégration du tissu social, etc.)

    Et en pratique, c'est notamment :

  • réduire globalement ses déplacements et privilégier les transports en commun, collectifs, « doux »; réduire voire supprimer l'utilisation de l'automobile et de l'avion;
  • réduire voire supprimer notre consommation de viande et favoriser les protéines végétales;
  • réduire voire supprimer notre consommation d'aliments issus de l'agriculture et de l'élevage intensifs; privilégier les produits de l'agriculture biologique (de proximité);
  • réduire la taille de nos espaces habitables et en augmenter les performances énergétiques (amélioration du niveau d'isolation et du rendement du système de chauffage);
  • supprimer toute utilisation dans son terrain de pesticides, d'insecticides, d'engrais chimiques et dans sa maison de solvants, de peintures synthétiques et de produits d'entretien dangereux; privilégier des produits et procédés tout aussi efficaces mais respectueux de l'environnement.
  • éteindre la télévision pour récupérer du temps et son âme. Tant la publicité que les programmes créent, subtilement ou non, des attentes, des besoins. Les enfants et adolescents y sont particulièrement vulnérables.

    Le 15 mai : une nouvelle vidéo et de nouvelles propositions !

    Une question ? Un commentaire ? Une proposition ? Contactez-nous !


  • Ca bouge !

    A visiter - Calculer votre "poids en CO2" sur ClimatMundi ou Action Carbone

    A consulter - Le site de la Régionale Ecolo du Brabant Wallon
    Pour aller plus loin

    A appliquer - Quartiers durables. Pistes pour l’action locale.
    Pour en savoir plus

    Actu ECOLO
    Remonter en haut de la page