ECOLO
 
 

Salut jeune Nivellois-e !

Tu votes pour la première fois aux communales ?

Nous aussi ! C’est décidé, nous nous lançons ! C’est dans ce cadre que ces quelques lignes te sont adressées…

Nous sommes jeunes comme toi, et interpellés par le monde qui nous entoure. Une chose nous frappe particulièrement : cette société où chacun pense trop à lui-même : « Fais ta vie sans trop te soucier des autres, ni de l’environnement ! »

Nous connaissons tous une personne âgée isolée, des potes qui fument trop de pétards pour chasser la déprime, un voisin qui se gonfle comme il peut avec son 4X4 et son gros chien.
Si on se sent tous bien souvent impuissants face à ça, avouons-le, il est clair qu’en tant qu’« idéal », cet individualisme n'invite personne à s'intéresser aux problèmes des autres et à l'environnement, et cela se retrouve dans le système électoral.

Tous les 4-5-6 ans, chacun vote pour être représenté, et n'a d'autre choix au final que de vaquer à « ses » occupations, tandis que quelques initiés gèrent les choses pour tout le monde. Cette façon de faire la politique vous satisfait-elle ? Nous, non!

Faire de la politique ne se résume pas, selon nous, à assurer sa place en offrant des nouveaux trottoirs ou des balançoires, ou à voter dans l’espoir d’obtenir des avantages personnels. Pourquoi, subitement, cet été, les problèmes trouvent-ils des solutions et les travaux fleurissent-ils un peu partout ? Où sont passés les idéaux d'intérêt collectif, de solidarité ?

La politique doit être l’affaire de tous, ceci dès le niveau communal. Il faut encourager la participation de tous à la gestion du bien vivre ensemble, dans la diversité des générations, des cultures,… et y sensibiliser davantage les élus.

ECOLO, ce ne sont pas seulement des éoliennes et des coquelicots ! Le souci de l’environnement reste une des valeurs de base du projet d’ECOLO, mais ce n’est pas tout.
L'éthique et la solidarité priment, à tous niveaux.
Beaucoup d’initiatives existent déjà pour répondre au besoin de lien social de tout un chacun.
Aux politiques de les soutenir : offrons enfin des infrastructures décentes aux mouvements de jeunesse, assurons la promotion des clubs de sport pour tous, appuyons l'économie locale, les services de proximité. Engageons des animateurs de quartier... plutôt que de construire des parcs d'affaires qui restent vides!

Redynamisons le centre ville, et obtenons une place pour les jeunes! N’avons-nous rien d’autre à espérer que trois ou quatre malheureux cafés? A quand une vraie maison de jeunes ? Nivelles, ville morte, nous, on n'en veut plus.

Nous sommes jeunes, et nous voulons apporter du changement à Nivelles. Modestement, mais obstinément. L’idéalisme est la force de la jeunesse, et c’est pourquoi elle se doit d’être représentée. Idéalistes, mais pas naïfs!

Rendez-vous le 8 octobre, ne laissons pas nos votes s'envoler...

Pauline, Cyrielle, Samuel, Maxime, Hélène

Une question ? Un commentaire ? Une proposition ? Contactez-nous !

retour

Ca bouge !

A visiter - Calculer votre "poids en CO2" sur ClimatMundi ou Action Carbone

A consulter - Le site de la Régionale Ecolo du Brabant Wallon
Pour aller plus loin

A appliquer - Quartiers durables. Pistes pour l’action locale.
Pour en savoir plus

Actu ECOLO
Remonter en haut de la page